logo CEZAM Lorraine Champagne Ardenne
Elus, CE, adhérents Billetterie Vie pratique

Le CE, un acteur social

Les CE, acteurs économiques et culturels

Les CE, acteurs dans l'action sociale ?

thumbnailCAHUD4AX.jpg

Imagine-t-on une autre instance dont les prérogatives soient aussi diverses que celles qui échoient aux Comités d’Entreprise ? Non. Il n’y en a pas.

L’accès à la culture, le logement, le handicap, l’économie sociale et solidaire, l’emploi, les affaires sociales, les loisirs ! Des domaines vastes qui renvoient à une multiplicité de compétences. De par leurs missions, les élus sont des touche-à-tout, à la fois experts, juristes, assistants sociaux, comptables, secrétaires, gestionnaires.. Généralistes auprès desquels les salariés et les directions ont les mêmes exigences comme s’ils avaient fait cela toute leur  vie.

La culture, le social et l’économique. Voilà le trépied sur lequel repose l’action du CE telle que la prévoit le Code du travail. Pourtant, force est de constater que régulièrement les équipes avancent en claudiquant légèrement, concentrant leurs efforts sur l’une ou l’autre des prérogatives, suivant la bonne santé de l’entreprise, la demande des salariés ou, simplement, l’intérêt des élus. Partant de ce constat, le Conseil d’Administration a choisi de travailler sur les missions sociales du CE.

Trop souvent, l’action sociale du CE peut être confondue avec les outils mis en place pour gérer ses activités culturelles (quotient familial par exemple). Cela n’est pas rien, certes. Pourtant, il faut distinguer l’action sociale de l’action culturelle au sein de ce que l’on regroupe trop souvent sous le même sigle: les ASC.

C’est pour assurer un bon équilibre au trépied « économique, social, culturel », qu’il est intéressant pour une équipe de prendre des orientations claires dans chaque domaine.




©2016-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales | Plan du site