Les acouphènes sont une sorte d’hallucinations auditives qui surgissent chez certaines personnes. Plusieurs types de bruits peuvent être faussement entendus par les victimes et cela peut vite devenir frustrant.

En effet, si les acouphènes peuvent n’être que très occasionnels pour certains, c’est une toute autre affaire pour d’autres. La fréquence élevée de la manifestation des acouphènes peut devenir insupportable et nuire très sérieusement à la qualité de vie des victimes.

Il est donc nécessaire de comprendre les acouphènes, afin d’éventuellement mieux lutter contre cette affection. Cet article a pour but d’exposer les causes possibles, mais aussi les traitementss habituellement prescrits pour combattre ce type de pathologies.

Les possibles causes de l’apparition des acouphènes

Acouphènes traitement

Les causes pouvant être à l’origine de l’émergence d’un tel phénomène sont assez variées, c’est pourquoi, il va falloir revoir beaucoup de choses dans vos habitudes et comportements quotidiens, dans l’optique de les améliorer et vous débarrasser de vos acouphènes.

Les ondes téléphoniques, cause notoire des acouphènes

Les smartphones sont utilisés par quasiment tout le monde de nos jours, pour faire des tâches de plus en plus diverses. Certains passent même leurs journées entières scotchés à leurs téléphones portables.

Le problème, c’est que ces appareils ont tendance à émettre des ondes afin de maintenir une connexion au réseau cellulaire et celles ci sont particulièrement connues pour leur nocivité à l’égard du cerveau et de son fonctionnement neurologique. Les acouphènes sont parmi les premiers symptômes apparents de cette exposition.

Pour corriger cela, il faut sensiblement diminuer son temps d’exposition aux ondes électromagnétiques ou sinon de munir son smartphone d’un patch anti ondes, qui a la capacité d’absorber jusqu’à 99% des ondes sans altérer la qualité du signal cellulaire.

Le stress favorise l’apparition des acouphènes

On aurait l’impression que tout est imputable au stress, tant il est un facteur pour beaucoup de maladies et c’est en partie vrai. Le stress peut favoriser l’apparition de plusieurs pathologies, parmi lesquelles figurent les acouphènes. En effet, les études semblent catégoriques : le stress augmente de manière significative les chances d’être victime d’acouphènes. Les méthodes de relaxation semblent donc adaptées et peuvent être les suivantes :

  • L’hypnose,
  • la sophrologie,
  • le yoga,
  • les massages.

L’exposition à un bruit trop fort

C’est une des causes directes des acouphènes. Être exposé de manière continue à un bruit peut faire en sorte que vous vous mettiez à entendre des sons inexistants. L’Organisation Mondiale de la Santé affirme qu’une exposition à 85 décibels ou plus pendant une durée continue de plus de 8 heures peut facilement engendrer des acouphènes. Voyez donc s’il y a un bruit auquel vous seriez exposé durant vos journées et faites en sorte de vous en isoler.

Les médicaments prescrits pour lutter contre les acouphènes

Même si les acouphènes sont classés parmi les dysfonctionnements auditifs, il n’existe à l’heure actuelle aucun traitement spécifique, même si certains peuvent être prescrits par certains médecins, à l’image des suivants :

  • Des vasodilatateurs,
  • du Baclofène,
  • des Bénzodiazépines,
  • de la Cinnarizine.

Ces médicaments sont prescrits pour leurs effets atténuants contre les acouphènes, cependant ils n’ont pas été adoptés comme traitements en bonne et due formes, car les études semblent montrer que les effets secondaires de ces derniers sont supérieurs aux effets bénéfiques qu’ils présentent.

Concernant les traitements directs de la zone atteinte, il existe une pratique médicale consistant à injecter des corticostéroïdes en direction des tympans. Accessoirement, des médicaments ayant pour but de réguler le stress peuvent également être prescrits. Si ces méthodes peuvent s’avérer efficaces dans certains cas, aucune garantie n’est offerte au patient, nous sommes en plein tâtonnement.

Les acouphènes peuvent être masqués

S’il n’est pas possible de lutter avec précision et efficacité contre les acouphènes, l’on peut tout de même essayer de les atténuer principalement en les masquants. Pour cela, deux méthodes sont habituellement appliquées.

La première méthode est celle des générateurs de bruits blancs, ils ressemblent un peu à des prothèses auditives et génèrent des bruits à faibles volumes appelés bruits blancs. Ces bruits permettent de masquer les hallucinations auditives dont est victime le patient.

L’autre méthode, est celle de l’utilisation de prothèses auditives en elles mêmes. C’est la méthode à essayer en premier, avant les générateurs de bruits blancs. Elles permettent, en cas de manque d’ouïe du patient, d’améliorer cette dernière et donc potentiellement de diminuer ses acouphènes en le rendant moins sensible au silence.

Il ne faut pas oublier que pour une personne atteinte d’acouphènes, l’exposition au silence complet est la plus à même de provoquer les acouphènes.

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *