De nos jours, le style de vie qu'on mène dans nos sociétés modernes; est ponctué par l'utilisation de divers gadgets électroniques. Si ces appareils rendent notre vie plus facile à certains égards, beaucoup de personnes se plaignent aujourd'hui des effets néfastes qu'ils engendrent sur leur santé. Et il devient de plus en plus limpide, qu'il y a bien une passerelle entre la physique des ondes et la biologie du corps humain.

Qu'est ce l'hypersensibilité électromagnétique?

Aujourd’hui un grand nombre de personnes se plaignent de problèmes de santé liés selon eux, aux ondes électromagnétiques. Même si ces personnes affirment être atteintes d'une forme de pathologie, celle ci ne peut être encore diagnostiquée par un examen médical classique. Cette affection reste assez mystérieuse, étant donné les défis liés à sa reconnaissance, et à la multiplication des dispositifs de radio-transmission dans l'environnement quotidien. D'ailleurs les experts de l'Organisation mondiale de la santé préfèrent plutôt parler d'une : Intolérance environnementale idiopathique attribuée aux champs électromagnétiques. Or il commence à apparaître qu'on est pas tous égaux face aux ondes électromagnétiques; un peu comme face aux expositions au soleil. Certaines personnes qui, quand leur seuil de tolérance aux ondes électromagnétiques est dépassé, voient leurs organismes commencer à présenter des signes de saturation.

Quels sont les symptômes?

L'hypersensibilité électromagnétique est caractérisée par une variété de symptômes non distinctifs. Les plus courants comprennent :

  • Des symptômes dermatologiques comme des fourmillements autour des lèvres, un engourdissement au niveau de la langue, des sensations de brûlure, des apparitions de rougeurs et d'irritations;
  • Des maux de tête qui sont localisés; ressentis parfois comme des sensations d'arrachement;
  • Un sommeil perturbé durant la nuit;
  • Des symptômes neurasthéniques comme : une fatigue ou un épuisement accru, des difficultés à se concentrer, des vertiges et des étourdissements, une accélération du rythme cardiaque, des nausées et des troubles digestifs.

Ces symptômes sont malheureusement non exclusifs, car ils peuvent faire penser à une autre maladie.

Que faire si on est "électrosensible"?

Beaucoup de personnes à cause de cette sensibilité, se retrouvent obligées de modifier radicalement leur mode de vie, et d'échapper du mieux qu'elles peuvent aux champs électromagnétiques. Cela passe par un aménagement strict de son chez soi où il faut :

  • Abolir tous les appareils sans fil;
  • Dormir dans un lit recouvert de baldaquin;
  • Porter des vêtements anti-ondes;

Il est également conseillé, de prendre des anti-oxydants pour renforcer ses défenses immunitaires.

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *