L’hernie discale est une cause assez fréquente de douleurs, surtout après un traumatisme ou chez les personnes âgées également.

C’est en fait une saillie ou une protrusion qui ne devrait pas être d’un disque intervertébral sortant en dehors de son axe normal. Cela survient principalement dans la région du bas du dos la plupart du temps, car c’est une zone particulièrement fragile.

Ce n’est pas une pathologie qu’il n’est pas possible de soigner, bien au contraire, vous avez tout à fait la possibilité de soulager les douleurs qui pourraient découler de cette protrusion anormale.

Que faire si l’on est atteint d’hernie discale ?

C’est essentiellement la mise au repos qui est mise en avant lorsque l’on parle du traitement de l’hernie discale. C’est une chose d’une importance capitale pour mettre un terme aux maux qui pourraient vous rendre la vie difficile. Par repos, nous parlons également de l’arrêt de l’activité qui aurait pu être la cause de cette douleur que vous ressentez. En effet, il existe plusieurs choses, que vous pourriez éventuellement faire, qui demandent de l’effort et qui pourraient être la cause de l’apparition de cette douleur, plus particulièrement ceux mettant sous tension cette zone là.

Hernie discale

Vous avez également la possibilité d’associer la prise d’anti-inflammatoire afin que la douleur soit plus supportable.

Dans la majeur partie des cas, l’association de ces deux mesures suffisent à guérir de l’hernie discale légère. En suivant ces indications à la lettre, vous ressentirez de manière moins intense ces douleurs qui vous empêchaient de fermer l’œil la nuit, et ce en moins de 6 semaines.

Voici un tableau récapitulatif des soins qui pourraient être d’une grande utilité :

Le repos Il sera probablement nécessaire de vous reposer au lit durant 1 ou 2 jours au maximum et de reprendre un minimum de qualité juste après, car trop de repos pourrait avoir l’effet inverse et au contraire causer une atrophie des muscles du dos.
La prise de médicaments C’est principalement les analgésiques ainsi que les anti-inflammatoires, ou même les relaxants musculaire qu’il faudra utiliser, sans en prendre plus que nécessaire. Cela doit durer au maximum 2 à 3 semaines, avec une prise de 7 à 10 jours. Puis selon l’intensité des douleurs, vous pourrez passer à des médicaments plus forts, mais cela reste très subjectif.
La physiothérapie C’est un moyen par lequel vous pourriez passer pour accélérer votre guérison.
La chirurgie Il faudra y penser en dernier recours dans le cas où la douleur est persistante et que vous n’arrivez pas à vous y adapter, mais essentiellement quand des complications à type de faiblesses musculaires surviennent.

Comment éviter la survenue de l’hernie discale ?

Il faut faire attention à la santé de son dos. C’est une chose qui doit vous préoccuper, car il est parfois difficile de vivre avec ce type de problèmes qui vous empêchent parfois de vivre un bon nombre d’activités, et pour cela :

  • Ayez un mode de vie simple et équilibré sur tous les points ;
  • Adoptez une bonne posture et ne vous courbez surtout pas ;
  • Au travail, surtout si vous conduisez, il vous faudra vous reposer de temps à autre, tout en vous dégourdissant.

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *